ecoter

Mission pour l'Economie Numérique,
la Conduite et l'Organisation des Territoires

Accès membres
Accueil
Intelligence artificielle : Macron annonce un plan a 1,5 milliard d’euros
imageia.jpg

(Source : Le Parisien, 29/03/2018)

Un «plan Intelligence artificielle» va être déployé pour catapulter la France au meilleur niveau mondial en intelligence artificielle.

Il veut faire de la France l’un des leaders en matière d’intelligence artificielle (IA). Après la remise du rapport du mathématicien et député (LREM) Cédric Villani mercredi, Emmanuel Macron a martelé son ambition lors d’un discours donné jeudi après-midi au Collège de France. « Nous avons les talents, nous avons tout pour relever le défi de l’IA », s’est-il félicité.

Pour y parvenir, un plan Intelligence artificielle va être déployé jusqu’en 2022. L’objectif : faire émerger « un réseau d’instituts dédiés localisés dans quatre ou cinq endroits en France », « constituer un hub de recherche au meilleur niveau mondial en IA », favoriser les allers-retours des chercheurs entre le public et le privé…


« L’ensemble du plan Intelligence Artificielle (IA) représentera sur le quinquennat un effort spécifique et inédit de près de 1,5 Md€ de crédits publics », a précisé le chef de l’Etat. Avec une enveloppe de près de 400 M€ dévolue à des « appels à projet et de défis d’innovation de rupture ».

Les salaires des chercheurs ne seront pas doublés

Où l’Etat ira-t-il ponctionner cet argent ? Principalement dans le Fonds pour l’innovation et l’industrie de 10 Mds € mis en place depuis le début d’année et qui doit permettre d’injecter chaque année environ 250M€ dans des projets d’envergure.

L’Etat devrait aussi ponctionner dans le Fond de transformation de l’action publique et par redéploiement budgétaire, assure l’Elysée sans en préciser les contours précis. Emmanuel Macron a par ailleurs exclu de doubler les salaires des chercheurs, comme le souhaitait pourtant Cédric Villani.

D’autre part, le cadre législatif va évoluer pour permettre la mise en application de l’IA. Un exemple : dès l’an prochain, il sera possible d’expérimenter sur les routes les véhicules autonomes les plus perfectionnés. Et d’ici à 2022, un « cadre de régulation » sera instauré pour permettre leur circulation.

Preuve que la France séduit, plusieurs géants internationaux ont déjà annoncé l’implantation en France de grands centres de recherche en IA, comme le sud-soréen Samsung qui va installer à Paris son troisième centre le plus important au monde. De son côté, le groupe informatique américain IBM a annoncé ce jeudi qu’il allait recruter 400 experts d'intelligence artificielle en France d'ici deux ans.

 
Agenda
  Juin  
LuMaMeJeVeSaDi
 
123
45
L’accessibilité des services publics à l’heure du numérique
(Évolution des outils, des organisations et des partenariats pour assurer l'égalité d'accès aux services à tous les usagers)
678910
1112
Comment déployer concrètement le numérique dans les écoles
(Journée d’étude « École numérique » acteurs de la vie scolaire La Gazette des Communes en partenariat avec Mission Ecoter)
1314151617
18192021222324
252627282930
Mission Ecoter
Nouvelle adresse de correspondance
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: 04 75 51 70 85
mission.ecoter@ecoter.org
Siège social
Olivier Julienne
Secrétaire général
Antenne Ile-de-France
Elodie Bouigues
Tél.: 06 84 49 90 69
Antenne Rhône-Alpes
Natalie Herrouin
Tél.: 04 75 51 70 85
 
Association loi 1901 créée en 1999
Organisme de formation agréé par le Ministère de l'Intérieur et pour la formation professionnelle
Déclaration d’activité n° 82260179326
Réalisation : Les Émotionneurs | Mentions légales | Liens utiles