ecoter

Mission pour l'Economie Numérique, la Conduite et l'Organisation des Territoires

Accès membres
Accueil
RENCONTRE AVEC THIERRY VINCON

 

TV2019.jpg (Source : Forum des Territoires de la Mission Ecoter | 06.05.19)

Crédit photo : C.C.C.F

Thierry VINÇON, Maire de Saint-Amand-Montrond

Président de la Communauté de Communes Cœur de France

Vice-Président de la Mission Ecoter

 

« La vice-présidence de la Mission Ecoter va me permettre de relayer de façon concrète l'expérience des petits territoires auprès des pouvoirs publics et d'aider d'autres territoires... »

Maire de Saint-Amand-Montrond (Cher), depuis 2008, Président de la Communauté de Communes Cœur de France et Vice-Président de la Mission Ecoter, Thierry Vinçon est résolument tourné vers l’avenir de son territoire et de ses administré/e/s, avec des projets qui ont un sens, notamment en termes de gestion, de qualité de vie et de Numérique.

Mission Ecoter : La Ville de Saint-Amand-Montrond et la Communauté de Communes Cœur de France ont engagé très tôt une stratégie territoriale de Smart City, mais également dans d’autres domaines tels que la santé, l'environnement et la sécurité, à cet effet quels sont vos projets futurs en termes d’innovations, quelles sont vos ambitions ?

Thierry Vinçon : Notre territoire s'est engagé depuis 2009 dans une large politique de rénovation, tant du patrimoine que des méthodologies de travail. Concernant les travaux qui ont déjà d'abord touché l'urbanisme et la voirie, nous avons mis en place une politique de travaux concertés avec l'ensemble des partenaires, opérateurs d'énergies et de transports. Au lieu de rénover les voiries à de multiples reprises pour tantôt enfouir l’électricité ou les télécoms et tantôt rénover le gaz, nous avons décidé de mettre en place un plan pluriannuel d'intervention.

 

 

 

Nous avions ainsi posé les bases de la smart City dès 2009. Concernant les transports, nous avons mis en place une ligne de bus gratuit permettant aux personnes sans véhicule ou à mobilité réduite de se déplacer entre tous les points de services et de commerces. Depuis cette date, nous avons mis l'ensemble des 1600 places de parking en zone bleue, c'est-à-dire gratuites. Cela a d'ailleurs permis de booster le commerce de centre-ville. Des places de parking connectées permettent également d'accéder aux commerces avec plus de facilité et organisent une fluidité incomparable du stationnement. Dès 2010 nous avons lancé également une stratégie de Green City avec zéro pesticide, la création d'un lac artificiel, la rénovation de

CARTELOCALISATIONCAPTEURS.jpgsentiers de randonnée, et la mise en place de capteurs mesurant le bruit et la qualité d'air. Nous avons installé également des ruches municipales, deux dans chacun des cinq quartiers de la Ville, et avons incité la population àRUCHE.JPG planter des espèces mellifères spécifiques à chacun des quartiers. La production de miel est d'ailleurs en vente à l'Office de Tourisme intercommunal. En matière de santé, nous avons œuvré pour que le pôle de santé de la Ville, qui est un partenariat public-privé depuis 2004, soit doté d'outils modernes tels que le scanner et demain l'IRM. Depuis 2018, le laboratoire d'analyses privé a rejoint les locaux de ce pôle de santé constituant ainsi un lieu unique où les habitants peuvent trouver les services d'urgence ou de soins spécifiques à leur pathologie. L'année prochaine verra l'installation d'une Maison de Santé Pluridisciplinaire Intercommunale, au même endroit. En matière de sécurité, la Ville s'est dotée depuis 2009 des outils indispensables à la protection de sa population : création d'une police municipale de neuf agents intervenant de jour comme de nuit ; installation d'un dispositif de vidéo protection très utile pour la gendarmerie nationale dans la résolution de ses enquêtes ; création d'un CLSPD offrant à l'État et à la collectivité un lieu d'échange des informations et d'objectifs à remplir par chacun des partenaires. Dans ce domaine, nous avons mis en place dès 2009, le continuum de sécurité voulu aujourd'hui par le gouvernement, montrant que les solutions peuvent venir d'en bas.

M.E. : En ce qui concerne la stratégie numérique de votre territoire, Smart City, Smart Territoires… où en êtes-vous ?

T.V. : Notre territoire s'est doté très vite, dans le cadre de son déploiement de Smart City, de nombreux capteurs communicants visant, pour nombre d’entre eux, l’optimisation des coûts et des consommations ainsi qu’une meilleure gestion des fluides et qui permettent, pour d’autres, l’occupation des places de parking sur une durée limitée. Le numérique est ainsi devenu un outil d'aide à la maîtrise des consommations et de préservation des ressources naturelles. Notre vision du numérique est utilitaire et non de dépendance. Nous nous étions battus pour obtenir dès avril 2014 le déploiement de la 4G à Saint-Amand-Montrond et d'un minimum de débit en matière d'Internet. Ce n'était pas suffisant, d'autant que notre territoire n'avait pas été retenu pour le déploiement gratuit du haut débit. La modernisation du territoire est pour moi une priorité, dans la mesure où elle apporte une équité entre les territoires et au sein de chacun d’entre eux.  Dans le cadre de l'installation de la vidéo protection, nous avions opté pour le raccordement du système de protection de Saint-Amand-Montrond au centre opérationnel de la gendarmerie de Bourges, soit une distance de 46 fibre-optique.png km. Avec le département, nous avons engagé un grand plan de déploiement de la fibre optique pour les années 2019-2020. Notre objectif est d'apporter la fibre à 13 000 foyers soit 92 % des foyers de la Communauté de communes. Cela impliquera le déroulement de 460 km de câble. Pour les autres 8% de foyers, l'option est une montée en débit. L'ensemble des travaux sera terminé au deuxième semestre de 2020. Dans le même temps la FTTB offrira à l'ensemble des entreprises du territoire un outil qui fait défaut aujourd'hui. Le département du Cher et la région Centre Val de Loire pourront ainsi compléter leurs objectifs de lutte contre la « fracture numérique."

M.E. : Le Numérique dans les Territoires est dans l'ADN de la Mission Ecoter, vous venez d’être nommé Vice-Président de la Mission Ecoter. Comment entrevoyez-vous cette nouvelle responsabilité ?

T.V. : La Vice-Présidence de la Mission Ecoter va me permettre de relayer de façon concrète l'expérience des petits territoires auprès des pouvoirs publics et d'aider d'autres territoires, en tant qu'élu de terrain, à avancer sur le domaine de l'économie numérique, secteur stratégique de l'économie et vecteur essentiel de croissance et de productivité de nos entreprises, quelle que soit leur taille et leur activité.

 

 
Agenda
  Novembre  
LuMaMeJeVeSaDi
 
123
45678910
111213
FORMATION-GESTION DE CRISE - 13.11.2019
()
14151617
1819
La loi de transformation de la Fonction publique du 6 août 2019 - Les dispositions concernant la FPT - 19.11.19 - DUNKERQUE
(Journée de formation pour les collectivités territoriales)
2021
EDUCATION NUMERIQUE : RETOURS D'EXPERIENCES DES MEMBRES DE LA MISSION ECOTER
(SALON EDUCATICE)
222324
252627
FORMATION - MEDIA TRAINING AVEC OPTION VIDEO - 27.11.2019
()
282930

La Mission Ecoter, Association loi 1901, regroupe, depuis 1997, collectivités territoriales et entreprises actrices dans le secteur des collectivités (Numérique, Santé, Education, Environnement, Transports, Finances locales...) pour :

  • Accompagner les collectivités dans leurs transformations.
  • Echanger sur les usages et les services numériques aux citoyens
  • Mettre en place une veille adaptée et efficace aux projets de transformations des collectivités.
  • Peser sur les décisions politiques et administratives pour les territoires.
  • Diffuser les informations les plus fiables dans un secteur innovant.
  • Former les élus, les cadres territoriaux et les acteurs d'entreprises à l'économie numérique, aux finances, aux ressources humaines.

Diapositive1.jpeg

Mission Ecoter
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: 04 75 51 70 85
mission.ecoter@ecoter.org
Siège social
Olivier Julienne
Secrétaire général
Antenne Ile-de-France
Alain Melka
Directeur Général des Services
Tél. : 06 33 75 13 60
Antenne Rhône-Alpes
Natalie Herrouin
Directrice Administrative
Tél.: 04 75 51 70 85
Antenne Hauts-de-France
Quentin Meullemiestre
Directeur du Développement
Tél. : 06 04 08 38 16
Association loi 1901 créée en 1999
Organisme de formation agréé par le Ministère de l'Intérieur et pour la formation professionnelle
Déclaration d’activité n° 82260179326
Réalisation : Les Émotionneurs | Mentions légales | Protection des données | Liens utiles