ecoter

Mission pour l'Economie Numérique, la Conduite et l'Organisation des Territoires

Accès membres
Accueil
RENCONTRE AVEC ANDRÉ SANTINI

emailing/ASportrait2.jpg

(Source : Forum des Territoires de la Mission Ecoter | 15.10.18)

RENCONTRE AVEC ANDRÉ SANTINI

ancien ministre, maire d’Issy-les-Moulineaux (92) et vice-président de la Métropole du Grand Paris.

« En progressant pas à pas, nous pouvons mieux anticiper les évolutions à venir. »

Friand de jeux de mots et de bons cigares, André Santini cultive son image d'homme passionné. Maire d'Issy-les-Moulineaux depuis bientôt 40 ans, il est devenu le "cyber-maire" en raison des différentes actions pour les nouvelles technologies sur sa commune.

Mission Ecoter : À propos de la Smart city, vous avez déclaré : « Ce n’est pas l’outil qui importe, c’est l’amélioration de la vie quotidienne des habitants ». Quelles sont les problématiques majeures de la ville et de ses citoyens auxquelles le numérique peut répondre ?

André Santini : Le numérique peut, par exemple, contribuer à lutter contre la pollution atmosphérique, en agissant sur nos consommations d’énergie ou sur le trafic automobile. C’est ce que permettent les outils numériques mis en œuvre dans le cadre d’une stratégie smart city. Avec le projet IssyGrid, nous avons démontré qu’il était possible d’éviter des pics de consommation d’électricité lors des grands froids ou des fortes chaleurs en régulant plus efficacement l’énergie entre les différents bâtiments d’un même quartier. De même, quand nous parviendrons à développer de véritables applications mobiles multimodales, nos décisions individuelles pourront avoir un impact concret sur le trafic automobile. Mieux informés, nous serons en mesure de choisir le meilleur mode de déplacement à un instant donné.


M.E. : Pour faire la ville de demain, il faut des acteurs publics ambitieux. Issy-les-Moulineaux est une « ville intelligente », une « ville collaborative ». Le secret de cette réussite est-il d’avoir avancé progressivement, en collaboration constante avec vos administrés ?

A.S. : Notre secret ? Etre pragmatique et concret ! Nous ne nous sommes jamais lancés dans de grands plans quinquennaux. Au contraire, nous avons expérimenté, mesuré, évalué les différents services numériques avant de les généraliser. Cette culture de l’expérimentation, de la co-création avec les habitants et les entreprises de la Ville nous ont permis de conserver la longueur d’avance que nous avions prise dès le milieu des années 1990. En progressant pas à pas, nous pouvons mieux anticiper les évolutions à venir. Quand j’ai décidé de tester une navette sans chauffeur dans le parc de l’île Saint-Germain, par exemple, ce n’est pas le fonctionnement technique qui m’intéressait. Pour cela, je fais confiance aux professionnels, Transdev dans ce cas précis. Non, ce qui m’intéressait, c’était de voir comment la population accueillait ce type de nouveaux services. La réaction du public m’a alors convaincu qu’il fallait continuer sur cette voie.

M.E. : Quelle est votre vision sur l’évolution du Grand Paris ?

A.S. : Lorsqu’on pense à la Smart City, nous avons besoin d’une vision plus large que la seule frontière administrative de nos communes. Comment pourrait-on imaginer, d’ailleurs, que chaque commune déploie sa propre infrastructure numérique qui lui permettrait de collecter les données des capteurs posés dans nos rues, de les stocker et de les analyser. Ce serait une hérésie, économique et technique. Et puis, on le vit tous les jours, des villes comme Issy-les-Moulineaux s’éloignent du modèle de la banlieue du XXème siècle. Nous devons donc apprendre à raisonner plus largement, à l’échelle d’un territoire comme celui de la Métropole du Grand Paris, lui-même intégré à celui de la Région Ile-de-France, plus pertinente lorsqu’on raisonne sur les déplacements quotidiens de nos habitants. Il faut garder à l’esprit que nos initiatives pour rendre notre ville plus intelligente ont pour objectif de sensibiliser tous ceux qui peuvent agir concrètement, à l’échelon national ou régional, pour améliorer la situation. Il s’agit de réfléchir ensemble pour faire la démonstration que le concept de smart city peut améliorer, très concrètement, la vie quotidienne de nos habitants et salariés et fluidifier leurs déplacements.

 
Agenda
  Novembre  
LuMaMeJeVeSaDi
 
1234
567891011
1213
COUVERTURE MOBILE, THD RADIO : des moyens pour les collectivités d’améliorer la connectivité de leurs territoires - 13.11.18 - Paris
(Journée de formation pour les collectivités territoriales)
1415161718
19202122
COUVERTURE MOBILE, THD RADIO : des moyens pour les collectivités d’améliorer la connectivité de leurs territoires - 22.11.18 - Dunkerque
(Journée de formation pour les collectivités territoriales)
232425
2627282930

La Mission Ecoter, Association loi 1901, regroupe, depuis 1997, collectivités territoriales et entreprises actrices dans le secteur des collectivités (Numérique, Santé, Education, Environnement, Transports, Finances locales...) pour :

  • Accompagner les collectivités dans leurs transformations.
  • Echanger sur les usages et les services numériques aux citoyens
  • Mettre en place une veille adaptée et efficace aux projets de transformations des collectivités.
  • Peser sur les décisions politiques et administratives pour les territoires.
  • Diffuser les informations les plus fiables dans un secteur innovant.
  • Former les élus, les cadres territoriaux et les acteurs d'entreprises à l'économie numérique, aux finances, aux ressources humaines.

Mission Ecoter
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: 04 75 51 70 85
mission.ecoter@ecoter.org
Siège social
Olivier Julienne
Secrétaire général
Antenne Ile-de-France
Alain Melka
Directeur Général des Services
Tél. : 06 33 75 13 60
Antenne Rhône-Alpes
Natalie Herrouin
Directrice Administrative
Tél.: 04 75 51 70 85
Antenne Hauts-de-France
Quentin Meullemiestre
Directeur du Développement
Tél. : 06 04 08 38 16
Association loi 1901 créée en 1999
Organisme de formation agréé par le Ministère de l'Intérieur et pour la formation professionnelle
Déclaration d’activité n° 82260179326
Réalisation : Les Émotionneurs | Mentions légales | Liens utiles