ecoter

Développement des systèmes
de communication et d'information
dans les collectivités territoriales

Accès membres
Accueil Agenda
Agenda

Afficher pages
Page 1 sur 9
07.02.2018au08.02.2018
AP connect
Salon professionnel des solutions IT pour les Administrations publiques

18.10.2017au18.10.201713h30 - 17h00
Digitalisation de la fonction Finance, achats et moyens de paiements - Etat des lieux et perspectives pour les collectivités - 18.10.17
Colloque de la Mission Ecoter

Si la modernisation des finances publiques est un processus engagé depuis plus de dix ans (cf dématérialisation de la chaîne comptable et financière portant sur l’amélioration de la trésorerie), les crises successives (emprunts toxiques, "subprimes"), la dette publique croissante et la baisse des dotations placent la sphère publique – administrations centrales et territoriales – dans une recherche de performance des services publics et de maîtrise des risques. Elle fait également écho à un contexte national visant à créer de la valeur, à retrouver de la croissance, à soutenir les entreprises.

Être au plus proche de la réalité des recettes et dépenses, maîtriser la chaîne financière, avoir une visibilité fine de ses marges sont des objectifs essentiels à atteindre qui s’inscrivent dans un environnement plus global de la commande publique, du budget, de la fiscalité et des projets conduits par les collectivités.

Cette recherche de performance s’inscrit dans un processus de modernisation engagé à travers deux projets majeurs de dématérialisation, celui de la facturation pour la sphère publique et les entreprises (ordonnance du 26 juin 2014) qui doit être généralisée à 2020 et celui des marchés publics (directives de 2014) rendu obligatoire à octobre 2018.

Le premier vise une diminution des coûts, une réduction des délais de paiements, de sécurisation et de fiabilisation des échanges. Le second doit faciliter l’accès de l’ensemble des entreprises à la commande publique afin de favoriser les économies d’échelle, la mutualisation des achats avec des bénéfices attendus en matière de productivité et de sécurité dans l’exécution des contrats et de redynamisation du tissu économique.

Mais le processus de modernisation en cours ne s’arrête pas là. L’amélioration des procédures passe par un meilleur suivi dans le traitement des factures, la fluidification de la chaîne de la dépense et de la réduction des délais de paiement et par une mutualisation de service, une coopération entre le secteur public local et la DGFIP, entre l’ordonnateur et le comptable rendue possible par la dématérialisation.

La Mission Ecoter a souhaité organiser l’échange sur la transformation digitale des fonctions Finance et achats de la sphère publique locale, sur les moyens de paiement et sur les perspectives en termes organisationnels et technologiques (big data, valorisation des données, plateforme, web sémantique, blockchain, instant payment) pour atteindre les objectifs de performance.

Ce colloque s’adresse aux élus, aux acteurs des collectivités des métiers finances, commande publique, achats, direction des systèmes d’information et aux représentants de l’Etat, ainsi qu’au secteur privé.

PROGRAMME

13h30 – 14h30 - Etat des lieux de la digitalisation des finances locales

Le regard de l’Etat

Intervenantes

Agence pour l’informatique financière de l’Etat – Régine DIYANI - Directrice

DGFIP - Adèle LIEBER, Sous-directrice CL2 - Service des collectivités locales

Le regard Collectivités
Restitution de l’étude « Mutations de la fonction finances du secteur local dans un environnement digital »

Intervenant : Observatoire SFL

 

14h30 – 15h30 – Outils, technologies : comment réunir les métiers et l’IT ?

Comment les outils technologiques (données, big data, blockchain, etc.) peuvent-ils ou vont-ils s’intégrer dans les métiers concernés, pour quels bénéfices ? Quels impacts les moyens de paiement (cf. l’instant payment) auront-ils sur les finances publiques dans un futur proche, et en prenant en compte la sécurisation des données ?

Comment l’IT (plateforme et sémantique) peut-il renforcer la synergie entre les fonctions finances, marchés et achats, dans un objectif d’optimisation des finances et de performance des services publics ?

Illustrations par l’exemple.

La business intelligence, les données

Intervenant : DXC

Les moyens de paiements

Intervenante : DXC – Soraya SAA – Manager Pôle secteur public

Le sourcing, pour rapprocher l’offre de la demande

Intervenants : SILEX - Quentin FOURNELA - Directeur général et Nicolas BRIDEY - Président

 

15h30 – 17h00 – Les collectivités au cœur de la transformation

Traitement mutualisé des factures entre la collectivité et l’Etat : quels bénéfices ?

Intervenants

Ville de Lons-le-Saunier – Philippe GREMET – Directeur des Finances
Trésorerie Lons Municipale et Amende - DGFIP – Pierre HAAB – Trésorier

Regard sur la digitalisation de la commande publique et des achats

Intervenante : Conseil régional de Bretagne – Céline FAIVRE – Directrice des affaires juridiques et de la commande publique

Accompagner les collectivités dans le respect des obligations réglementaires et la transformation digitale

Intervenante : Syndicat Mixte Mégalis Bretagne – Muriel CHABERT – Directrice Modernisation des administrations et Services numériques

Comment répondre aux enjeux de la dématérialisation avec une approche globale ?

Intervenant : GIP e-bourgogne-franche-comté - Territoires Numériques - Maciej MURMYLO - Chef de projets


Modération
:
Alexandre Evin-Leclerc, Conseil en Stratégie, Organisation et Performance publiques

 

Inscription gratuite mais OBLIGATOIRE (pour tout désistement, merci de nous prévenir)

Lieu : Caisse des Dépôts et Consignations - 72, avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris - Salle B013

03.10.2017au03.10.201709h45-17h15
BIEN CONNAITRE LES COLLECTIVITES POUR MIEUX TRAVAILLER AVEC ELLES - 03.10.2017
Journée de formation pour les entreprises

Objectifs
Appréhender le fonctionnement des villes, départements, régions et structures intercommunales, ainsi que les conditions d'une relation de qualité avec les décideurs locaux.

Programme

  • Situer les collectivités territoriales au sein des institutions
  • Connaître les acteurs des politiques publiques locales
  • Connaître les principes budgétaires et les moyens d'action des collectivités territoriales
  • Comprendre le jeu des acteurs au sein des institutions locales
  • Bien comprendre les processus de prise de décision
  • Connaître les différentes temporalités de l'action
GRATUIT pour les membres de la Mission Ecoter (hors frais de repas) et 575 € HT pour les non membres

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B021

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle 
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
19.09.2017au19.09.201714h00 - 17h00
Sensibilisation méthodologique à la mise en place d'un DPO externe - 19.09.17
Rencontre de la Mission Ecoter

Inscription gratuite mais OBLIGATOIRE (pour tout désistement, merci de nous prévenir)

La Mission ECOTER propose  aux Collectivités territoriales et aux PME et ETI qui se sentent concernés par ce sujet, une séance de sensibilisation à cette méthodologie, qui pourra prendre la forme d’un échange dynamique.

L’entrée en vigueur prochaine du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)[1] pose des questions importantes de conformité à un ensemble de nouvelles obligations.

Les enjeux, les impacts et les risques sont accrus.

Comment se préparer efficacement, sans se contenter de dresser la liste de ces nouvelles normes en forme de catalogue « à la Prévert » ?

Existe-t-il une réponse méthodologique qui permette de tendre vers une conformité relative mais maîtrisée, une stratégie globale de gestion de risques ?

Il nous semble que la réponse à cette question est positive.

Tout l’enjeu de la conformité Informatique et Libertés consiste à orienter les organisations des collectivités territoriales et plus généralement les acteurs économiques vers une gestion qualitative de l’information à caractère personnel, et surtout à intégrer l’administration de la preuve dans leur dispositif.

Personne n’est parfait, personne n’est totalement conforme.

Néanmoins, être en mesure de savoir où l‘on se situe dans une démarche de mise en conformité et disposer de la preuve des actions entreprises et des actions déjà programmées permettent de gérer efficacement le risque.

Il paraît donc important, sinon déterminant, de construire et faire vivre une trajectoire méthodologique, qui constitue le véritable investissement car, le reste change en permanence. La seule constante c’est l’évolution permanente.

Dès lors, nous proposons une sensibilisation aux enjeux, aux méthodologies, aux objectifs à poursuivre et à la gestion de la preuve associée à tout cela, gestion à laquelle les professionnels du droit sont habituellement confrontés.

A cet effet, envisager la désignation d’un DPO externe, le cas échéant mutualisé, qui aurait vocation à préparer un plan d’action de mise en conformité pourrait s’avérer être la solution la moins coûteuse et la plus efficace.

[1] Règlement (UE) 2016/679 du Parlement européen et du Conseil du 27 avril 2016. Entrée en application le 25 mai 2018. L’adoption de ce texte doit permettre à l'Europe de s'adapter aux nouvelles réalités du numérique.

 

INTERVENANTS :

DS AVOCATS – Arnaud TESSALONIKOS - Avocat Associé - Correspondant Informatique et Libertés

et

BDO – Jean-Marc ALLOUËT – Associé, IT & Forensics

 

Lieu :  Caisse des Dépôts et Consignations - 56, rue de Lille - Paris 75007 - Salle Gérard Bureau

12.09.2017au12.09.201709h45-17h30
DONNEES PUBLIQUES LOCALES - Nouvelles obligations, nouvelles opportunités - Comment préparer ses projets ? 12.09.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

La Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 donne de nouvelles obligations importantes aux acteurs publics pour la gestion de leurs données. Ces nouveautés interviennent dans un contexte technologique en pleine évolution : les capteurs "smart city" permettent de piloter plus finement les services publics, la généralisation du très haut débit rend les offres de "cloud computing" plus accessibles, alors que les questions relatives aux conditions de protection et d'usage des données deviennent cruciales.

L’objectif de cette formation est de faire un tour d'horizon des enjeux et acteurs, en s'appuyant sur des cas pratiques pour préparer ses projets

  • La matinée est consacrée à la protection des données privées, à l'ouverture des données publiquesaux enjeux liés aux données publiquesà l’écosystème de la gestion des données publiques
  • L'après-midi est consacrée à la façon d'initier une démarche ‘données’ dans sa collectivitéà quelle stratégie adopter (Etudes de cas).


09h45 - 12h45
Les enjeux liés aux données publiques

  • L'essor des données du quotidien, un enjeu industriel
  • Une stratégie territoriale de gestion des données, au service de quel(s) projet(s) ?

Le contexte réglementaire et institutionnel

  • Informatique et liberté, CADA, Inspire : historique du droit des données
  • La Loi République Numérique : un nouveau cadre de référence
  • Perspective pour les incitations et obligations de publication de données
  • Politique de licences et archivage
La protection des données dans la ville connectée
  • Les risques de la Ville Connectée
  • Open data et données personnelles, quelles précautions prendre ?
  • Un encadrement législatif fort pour la protection des données
12h45 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants

14h15 - 17h15

L'écosystème des données publiques
  • Collecte, transport, stockage, publication : aspects techniques
  • Un nouveau métier : la publication des données
  • Perspectives de mutualisation

Comment initier une démarche "données" dans sa collectivité ?

  • Le management de la donnée : nouveaux métiers, nouvelles organisations
  • L'adaptation des contrats passés avec des partenaires privés
  • Les conditions de la réussite

Quelle stratégie adopter ? Etudes de cas

  • Quels enjeux ? Quelles données?
  • Quel rapport coûts/bénéfices pour le service public (efficacité, proximité, citoyenneté, développement durable, innovation...) ?
  • Quel pilotage et quelle gestion de projet ?

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût :  380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC


La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle 
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
28.08.2017au30.08.2017
RuraliTIC 2017
Mission Ecoter partenaire

RuraliTic, la manifestation dédiée aux territoires intelligents s’installera au Centre des Congrès d’Aurillac les 28, 29 et 30 août pour créer la réflexion et l’échange sur le THD, les technologies alternatives, l’énergie et les smart grid, l’économie, la montée en compétences des territoires, la santé, l’éducation, les usages et donner aux élus les clés pour se positionner dans la transformation numérique.

Cette manifestation est soutenue pour la 12ème édition consécutive par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Cantal, la Ville d'Aurillac, la Caisse des Dépôts et Consignations, le SDE 24, Covage, Orange, Eutelsat, TDF, SFR, Nokia, ZTE, Enedis, Prysmian Draka, Nordnet, Relais d'entreprises, Covalia, Base 10, Kalkin, la FNCCR, l’Anae, l’AMRF, l’ADF, la FIRIP, le Grand Pari association nationale nouvelles ruralités,l'ANPP, etc.

La Mission Ecoter, partenaire de la manifestation, interviendra sur deux ateliers : les SDUS et l‘é-Education.

Inscription gratuite pour les membres entreprises Ecoter : nous contacter

http://ruralitic-forum.fr/

28.06.2017au28.06.201713h15 - 16h45
Comment construire un schéma directeur des usages numériques ? 28.06.17
Club Collectivités Mission Ecoter

Les collectivités territoriales qui s’organisent depuis près de quinze ans pour financer les politiques numériques de désenclavement et dont les efforts d’investissements portent désormais sur la construction de réseaux très haut débit, sont tenues d’élaborer des schémas directeurs territoriaux d’aménagement numérique[1] depuis 2009.

Jusqu’alors essentiellement focalisé sur les infrastructures, le périmètre organisationnel évolue pour amener les responsables territoriaux à faire un exercice de projection en termes d’usages et de services dans l’objectif de bâtir des politiques publiques cohérentes au regard des besoins des usagers (habitants, entreprises, administrations).

C’est le sens de la Loi de modernisation de développement et de protection des territoires de montagne[2] qui oblige à « élaborer une stratégie sur les usages et les services lorsque les SDTAN couvrent une zone de montagne, au lieu d’une simple possibilité (toutefois sans délai impératif) ».

C’est également le sens de la Loi Pour une République numérique[3] qui encourage les SDTAN à comporter une stratégie de développement des usages et des services numériques, afin de favoriser l’homogénéité de l’offre et son accessibilité sur le territoire, ainsi que « la mise en place de ressources mutualisées, publiques et privées, y compris en matière de médiation numérique ».

Ces deux lois encouragent la mutualisation (en écho à la réforme territoriale), afin de « rendre accessibles les opportunités du numérique à l’ensemble des citoyens ».

La loi Montagne sans donner de délai tout en obligeant à faire, suggère une collaboration territoriale tenant compte des acteurs et des écosystèmes pour définir des priorités en termes d’usages et de services au regard des besoins (économie, emploi, santé, éducation, transports, culture, administration électronique… médiation numérique).

Le Programme Société Numérique[4] est chargé par la loi République Numérique de proposer dès cette année un document-cadre « opérationnel facilitant et accélérant « la mise en place d’actions concrètes en matière d’usages et de services numériques, tenant compte des expériences réussies en matière de médiation comme de développement de services numériques de proximité ».

Plus récemment encore, dans sa circulaire du 17 février 2017 aux préfets de région et de départements visant à mettre en œuvre les nouvelles Commissions régionales de stratégie numérique, Bernard Cazeneuve, premier Ministre a insisté pour que ces Commissions permettent « de définir une stratégie de développement des usages et d’acculturation du citoyen au numérique ».

Les objectifs à atteindre sont identifiés, la démarche s’impose. Mais comment faire ?

Comment mettre en cohérence les échelles territoriales, interterritoriales et nationales. Avec quelle(s) méthodologie(s), quelle ingénierie, quels outils, quelle organisation ?

La Mission Ecoter souhaite organiser un échange dynamique entre les intervenants et les participants autour des schémas directeurs des usages et services, étape « tremplin » et nécessaire, qui s’inscrit dans des politiques publiques plus larges.


[1] Loi du 17 décembre 2009 relative à la lutte contre la fracture numérique.

[2] N°2016-1888, article 33

[3] N°2016-1321, article 69

[4] Le Programme Société Numérique fait partie de l’Agence du Numérique

 

PROGRAMME

1 - Construire les stratégies de développement des usages et services du numérique

Retour sur la mission confiée au Pôle Société Numérique et sur la concertation Orientation nationale pour le développement des usages et services numériques dans les territoires.

Intervenante

Agence du Numérique - Orianne LEDROIT – Directrice générale du Pôle Société Numérique PRESENTATION

2 - Documents d’orientation (schémas directeurs) : vers un besoin de mise en cohérence

Quelle place pour les SDUS/SDUN dans le concert des Schémas directeurs, au regard des différentes échelles territoriales ?

Intervenant

Commissariat Général à l'Egalité des Territoires – Anne FAURE – Chargée de mission au Pôle de l'égalité d’accès aux services publics et aux publics PRESENTATION

3 - « Défricheur de SDUS » : les Hauts-de-France, une région pionnière

Quelle a été la démarche ? Comment les obstacles ont été surmontés ? Comment s’est effectuée la mise en œuvre ? Et aujourd’hui ?

Intervenant

Région Hauts-de-France – Isabelle ZELLER – Directrice Mission du Développement des Usages Numériques PRESENTATION

4 - Plongée dans la définition d’un SDUS

Comment initie-t-on un SDUS ? Quelles sont les attentions et les difficultés particulières ? De la vision initiale à la réalité, quelle est l’évolution ? « Work in progress ».

Intervenant

Syndicat des Energies et de l'Aménagement numérique de la Haute-Savoie – Denis VIOLLET - Ingénieur Chargé de Mission Usages du Numérique PRESENTATION

5 - Mise en cohérence territoriale et pragmatisme

Programme EPN puis définition du Sdtan, le département porte aujourd’hui sa réflexion sur les usages numériques sous les angles de l’e-administration et de l’accompagnement de collectivités. Explication de la démarche actuelle.

Département de la Sarthe – Philippe COURCIER - Chargé de mission « Stratégie numérique »

6 - Comment bâtir une politique d’usages ?

Retour d’expériences. Quels sont les principes méthodologiques que l’on peut suivre ? Que faut-il faire ou ne pas faire ?

Intervenant

Cabinet Strat-Up - Philippe MOLES - Directeur PRESENTATION

7 – Quel est le regard d’une association de collectivités ?

Quelle perception des attentes de ses collectivités adhérentes ? Quels sont les retours ? Pourquoi une implication de la FNCCR sur ce sujet ?

Intervenante

Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies – Mireille BONNINChargée de mission Numérique PRESENTATION

Modération : Olivier de BAILLENX – Consultant - Strategic Scout

 

Le programme peut être soumis à modification

INSCRIPTION GRATUITE MAIS OBLIGATOIRE

Lieu : 72, avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris - Caisse des Dépôts et Consignations - salle B013

20.06.2017au20.06.201709h45-17h15
IMPACTS DU DIGITAL SUR L'ECONOMIE DANS LES TERRITOIRES - 20.06.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

Le digital se développe dans toutes nos activités et bouscule les modèles économiques établis depuis le taylorisme, au point de le considérer être à l'origine d'une quatrième révolution industrielle.

Son impact sur l'emploi, son apport en matière d'innovation dans de nombreux secteurs d'activité, les transformations qu'il suscite questionnent directement l'équilibre économique des territoires.
L’objectif de cette formation est de répondre à vos besoins, interrogations, attentes et vous permettre d'avoir les "clés" d'analyse pour comprendre les enjeux du digital dans l'économie et le rôle des collectivités dans ces transformations.

La matinée est consacrée aux réalités et aux enjeux de la transformation numérique
L'après-midi est consacrée au rôle des collectivités dans les écosystèmes de création de valeur liés au numérique


09h45 - 12h45

Réalités et enjeux de la transition numérique : état des lieux et tendances

  • La transformation des modèles de fonctionnement des entreprises
  • Une nouvelle "Expérience client"
  • La transformation des processus opérationnels
  • L'émergence de nouveaux business models
  • De nouveaux modèles d'organisation collaboratifs et neuronaux
  • Les enjeux et les opportunités de cette nouvelle économie

Quelques exemples d'impact du digital sur l'économie

  • Quelques utilisations du digital dans les domaines tels que : l'agriculture, l'artisanat, l'industrie, l'habitat, l'environnement, l'énergie, le service aux usagers ou encore le médico-social.


12h45 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants


14h15 - 17h15

Quel rôle des collectivités dans les écosystèmes de création de valeur liés au numérique ?
  • Réflexions sur le rôle des collectivités au travers de la présentation d'initiatives identifiées sur plusieurs territoires en France

Quel agenda pour l'Elu (e) ?

  • Réflexions autour d'un cadre méthodologique pour aborder ces enjeux et définir le rôle de la collectivité et ses priorités face aux transformations en cours et à venir

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût : 380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC


La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
07.06.2017au07.06.201709h45-17h15
BIEN CONNAITRE LES COLLECTIVITES POUR MIEUX TRAVAILLER AVEC ELLES - 07.06.2017
Journée de formation pour les entreprises

Objectifs
Appréhender le fonctionnement des villes, départements, régions et structures intercommunales, ainsi que les conditions d'une relation de qualité avec les décideurs locaux.

Programme

  • Situer les collectivités territoriales au sein des institutions
  • Connaître les acteurs des politiques publiques locales
  • Connaître les principes budgétaires et les moyens d'action des collectivités territoriales
  • Comprendre le jeu des acteurs au sein des institutions locales
  • Bien comprendre les processus de prise de décision
  • Connaître les différentes temporalités de l'action
GRATUIT pour les membres de la Mission Ecoter (hors frais de repas) et 575 € HT pour les non membres

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B021

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
30.05.2017au30.05.201713h15 - 17h15
Transformation numérique et services publics - évolution des administrations - 30.05.17
Perspectives à 2020/anticipation des coûts/organisation, méthode, culture/cas pratiques

Depuis près de quinze ans, la sphère publique s’inscrit dans un processus de dématérialisation et d’échanges de données pour délivrer des services de meilleure qualité.

Conduire une DSI au regard du rythme des évolutions technologiques et des besoins métiers est une question fondamentale pour les collectivités territoriales qui doivent :

- Gagner en efficacité et pouvoir être en mesure de proposer une offre de services publics ajustée aux usagers, performante, simple,
- Conduire une politique d’achats maîtrisée dans une recherche permanente d’optimisation des budgets,
- Sécuriser les fonctionnements.

Face à des infrastructures à rénover, qui peinent dans l’intégration de nouvelles briques logicielles, à un empilage de solutions et de fournisseurs à gérer, à des problématiques de sécurité, à des besoins de traitements, de stockage d’information et d’exploitation de données qui requièrent toujours plus de puissance, face à l’accélération des technologies (Internet des objets, Cloud, Big data, Intelligence Artificielle) et à ce qu’elles peuvent apporter dans « l’informatique de tous les jours » au regard des politiques à conduire, parce qu’elles doivent également savoir répondre aux réglementations et à une « full demat » en cours, mais aussi concevoir des services innovants plus rapidement pour répondre aux attentes des métiers, les enjeux et stratégies à définir par les décideurs sont de plusieurs ordre :

- Appréhender les évolutions des SI au regard de la transformation numérique,
- Pouvoir avoir une vision globale des coûts afin de concilier des exigences antagonistes, dialoguer et se comprendre,
- Repenser l’organisation et mettre en œuvre une réingénierie des processus en s’appuyant sur des méthodes agiles pour la transformation des politiques publiques et le fonctionnement de sa propre administration,
- Mutualiser autant que possible.

Dans ce sens, la Mission Ecoter vous propose, au cours de cette réunion qui s’adresse aux décideurs de la sphère publique, de poser plusieurs regards :

- Prospectif sur l’évolution des SI à l’aune de la transformation numérique : les perspectives à 2020

- Economique à travers la démarche du coût total de possession (TCO) : s’évaluer

- Organisationnel et de gouvernance au regard d’approches rénovées et de méthodes agiles : services innovants

Il s’agira d’identifier des leviers d’optimisation pouvant concourir à la transformation des administrations, à la simplification des démarches et à l’amélioration des relations avec les usagers (habitants, entreprises).

PROGRAMME

13h30 – 14h30 : Perspectives 2020 pour les systèmes d’information

Transformation numérique, mutations PRESENTATION
Intervenants

INTEL – Claude CHAUVET -
Directeur technique  VIDEO

INTEL - Hélène MARCHI - Directrice Education  VIDEO

Les grands sujets de rupture au travers d’une approche scientifique en 2020   PRESENTATION VIDEO
Intervenant
: ATOSSteve PEGUET – Directeur Innovation France

 

14h30 – 15h00 - Coût de possession du système d’information : démarche d’évaluation

Intervenant : ATOS – Philippe TORO – Expert de la practice Gouvernance IT  PRESENTATION VIDEO

15h00 – 15h30 – Comment accompagner la transformation ?

Accompagner au regard de l’IT, des mobilités, avec agilité – sphère publique/sphère privée
Intervenant
s :
DXC - Guillaume CHARLY
- Directeur Europe du pole innovation et technologie  VIDEO

DXC – Aurélie LOUGUET – Manager Business Unit secteur public  VIDEO

15h30 – 17h15 – S’organiser pour répondre aux enjeux de simplifications, de coûts, de délivrance de services innovants

- Démarches des Collectivités
Approche rénovée pour conduire les politiques publiques numériques. Continuité de l’Etat plateforme : culture, démarche et produits

Intervenants :

Conseil départemental de Seine-Saint-Denis – Caroline RATTIER – Directrice de l’Innovation Numérique des Systèmes d’information

Syndicat mixte Manche Numérique – Morgan HERVE
– Directeur général PRESENTATION

- Etat des lieux et cas d'usages possibles au niveau des collectivités territoriales
DcANT - Dites-le nous une fois – Téléprocédures Simplifiées - API - FranceConnect agent

Intervenants :

SGMAPAlexis BOUDARD – Directeur du DCANT  PRESENTATION

SGMAP
Yvan COLLOMBET – Chef de produit de l’Incubateur de services numériques PRESENTATION

 

Modération : Jean-Pierre SOLER - Mission Ecoter

Lieu : Paris - Caisse des Dépôts et Consignations - 72, avenue Pierre Mendès-France

Club collectivités gratuit et ouvert mais inscription obligatoire.

10.05.2017au10.05.201709h45-17h15
BIEN CONNAITRE LES COLLECTIVITES POUR MIEUX TRAVAILLER AVEC ELLES - 10.05.2017
Journée de formation pour les entreprises

Objectifs
Appréhender le fonctionnement des villes, départements, régions et structures intercommunales, ainsi que les conditions d'une relation de qualité avec les décideurs locaux.

Programme

  • Situer les collectivités territoriales au sein des institutions
  • Connaître les acteurs des politiques publiques locales
  • Connaître les principes budgétaires et les moyens d'action des collectivités territoriales
  • Comprendre le jeu des acteurs au sein des institutions locales
  • Bien comprendre les processus de prise de décision
  • Connaître les différentes temporalités de l'action
GRATUIT pour les membres de la Mission Ecoter (hors frais de repas) et 575 € HT pour les non membres

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B021

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
27.04.2017au27.04.201709h45-17h15
IMPACTS DU DIGITAL SUR L'ECONOMIE DANS LES TERRITOIRES - 27.04.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

Pensez-y : à compter du 1er janvier 2017, les élus locaux bénéficieront du Compte Individuel de Formation (CIF)

Le digital se développe dans toutes nos activités et bouscule les modèles économiques établis depuis le taylorisme, au point de le considérer être à l'origine d'une quatrième révolution industrielle. 
Son impact sur l'emploi, son apport en matière d'innovation dans de nombreux secteurs d'activité, les transformations qu'il suscite questionnent directement l'équilibre économique des territoires.
L’objectif de cette formation est de répondre à vos besoins, interrogations, attentes et vous permettre d'avoir les "clés" d'analyse pour comprendre les enjeux du digital dans l'économie et le rôle des collectivités dans ces transformations.

La matinée est consacrée aux réalités et aux enjeux de la transformation numérique
L'après-midi est consacrée au rôle des collectivités dans les écosystèmes de création de valeur liés au numérique


09h45 - 12h45

Réalités et enjeux de la transition numérique : état des lieux et tendances

  • La transformation des modèles de fonctionnement des entreprises
  • Une nouvelle "Expérience client"
  • La transformation des processus opérationnels
  • L'émergence de nouveaux business models
  • De nouveaux modèles d'organisation collaboratifs et neuronaux
  • Les enjeux et les opportunités de cette nouvelle économie

Quelques exemples d'impact du digital sur l'économie

  • Quelques utilisations du digital dans les domaines tels que : l'agriculture, l'artisanat, l'industrie, l'habitat, l'environnement, l'énergie, le service aux usagers ou encore le médico-social.


12h45 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants


14h15 - 17h15

Quel rôle des collectivités dans les écosystèmes de création de valeur liés au numérique ?
  • Réflexions sur le rôle des collectivités au travers de la présentation d'initiatives identifiées sur plusieurs territoires en France

Quel agenda pour l'Elu (e) ?

  • Réflexions autour d'un cadre méthodologique pour aborder ces enjeux et définir le rôle de la collectivité et ses priorités face aux transformations en cours et à venir

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût : 380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC


La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
26.04.2017au26.04.201709h45-17h15
DONNEES PUBLIQUES LOCALES - Nouvelles obligations, nouvelles opportunités - 26.04.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

Pensez-y : à compter du 1er janvier 2017, les élus locaux bénéficieront du Compte Individuel de Formation (CIF)


La Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016 donne de nouvelles obligations importantes aux acteurs publics pour la gestion de leurs données. Ces nouveautés interviennent dans un contexte technologique en pleine évolution : les capteurs "smart city" permettent de piloter plus finement les services publics, la généralisation du très haut débit rend les offres de "cloud computing" plus accessibles, alors que les questions relatives aux conditions de protection et d'usage des données deviennent cruciales.

L’objectif de cette formation est de faire un tour d'horizon des enjeux et acteurs, en s'appuyant sur des cas pratiques pour préparer ses projets.

  • La matinée est consacrée à la protection des données privées, à l'ouverture des données publiques, aux enjeux liés aux données publiques, à l’écosystème de la gestion des données publiques
  • L'après-midi est consacrée à la façon d'initier une démarche ‘données’ dans sa collectivité, à quelle stratégie adopter (Etudes de cas).


09h45 - 12h45
Protection des données, ouverture des données publiques : quelles responsabilités pour les collectivités locales ?


  • Les obligations liées à la protection des données
  • La loi République Numérique

Les enjeux liés aux données publiques

  • Administration dématérialisée, exploitation et valorisation, stockage : la chaîne de valeur des données publiques
  • Pilotage des politiques publiques par les données, ville "intelligente", open data, usages informés en temps réel : des opportunités pour l'amélioration de l'efficacité des services publics
  • L'adaptation des organisations
L'écosystème de la gestion des données publiques
  • Les acteurs du marché des données
  • Le rôle de l'Etat et des agences (SGMAP, Etalab, ANSSI, CNIL, CADA...)
  • Le cadre européen
12h45 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants

14h15 - 17h15

Comment initier une démarche "données" dans sa collectivité ?

  • Nouveaux métiers, nouvelles organisations
  • L'adaptation des contrats passés avec des partenaires privés
  • Aspects économiques

Quelle stratégie adopter ? Etudes de cas

  • Quels enjeux ? Quelles données?
  • Quel rapport coûts/bénéfices pour le service public (efficacité, proximité, citoyenneté, développement durable, innovation...) ?
  • Quel pilotage et quelle gestion de projet ?
  • Quelles conditions de réussite ?
  • Quels schémas de mutualisation ?

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût :  380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC


La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
19.04.2017au19.04.201709h45-17h15
BIEN CONNAITRE LES COLLECTIVITES POUR MIEUX TRAVAILLER AVEC ELLES - 19.04.2017
Journée de formation pour les entreprises

Objectifs
Appréhender le fonctionnement des villes, départements, régions et structures intercommunales, ainsi que les conditions d'une relation de qualité avec les décideurs locaux.

Programme

  • Situer les collectivités territoriales au sein des institutions
  • Connaître les acteurs des politiques publiques locales
  • Connaître les principes budgétaires et les moyens d'action des collectivités territoriales
  • Comprendre le jeu des acteurs au sein des institutions locales
  • Bien comprendre les processus de prise de décision
  • Connaître les différentes temporalités de l'action
GRATUIT pour les membres de la Mission Ecoter (hors frais de repas) et 575 € HT pour les non membres

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B021

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
18.04.2017au18.04.201709h45 - 17h15
REUSSIR UNE POLITIQUE D'EQUIPEMENT NUMERIQUE POUR L'EDUCATION - MODULE 2 - 18.04.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

A l'heure de la volonté du ministère de l'Éducation nationale de faire entrer "L'École dans l'ère du numérique", nombreux sont les élus qui souhaitent doter leurs écoles et leurs établissements d'équipements numériques et éducatifs.

L’objectif de cette formation est de répondre à vos besoins, interrogations, attentes et vous permettre d'avoir les "clés" de la réussite de votre projet numérique
concerté en partenariat avec les instances académiques de l’Éducation nationale, grâce à une équipe de formateurs polyvalente et compétente dans le domaine de l’Éducation.

La matinée est consacrée à l'accompagnement des enseignants innovants dans le développement des usages et la mise en place d'une éducation partagée (partie 1)
L'après-midi est consacrée à l'évaluation d'une politique numérique pour l'éducation et la mise en place d'une éducation partagée (partie 2)


09h30 - 12h30

Comment accompagner les enseignants innovants dans le développement des usages ?

  • Genèse et développement d’un projet innovant
  • Modalités de mise en œuvre et conditions de réussite

Mettre en place une éducation partagée (partie 1)

  • Temps classe et temps hors classe (nouveaux rythmes et accompagnement)
  • La cohérence entre les différents lieux : école, domicile de l’élève, médiathèque, EPN, autres sites (musée, archives,..)


12h30 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants


14h00 - 17h00

Mettre en place une éducation partagée (partie 2)
  • Les ressources et services pour les différents temps d'apprentissage : scolaire, accompagnement scolaire, soutien scolaire
  • Quelle organisation et quel rôle pour chacun ?

L'évaluation d'une politique numérique pour l'éducation

  • Enjeux et finalités de l'évaluation
  • Méthodes et outils d'évaluation
  • Comment aborder la mise en place d'un dispositif d'évaluation ?

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût : 380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
23.03.2017au23.03.201708h30 - 18h00
CATEL Visio 2017
La Mission est partenaire de l'édition
Cette année, pour sa 17ième édition, CATEL Visio 2017 se focalisera sur les bonnes pratiques d'e-santé. Dans les 20 villes participantes à l'opération, les nombreux témoins utilisateurs seront invités à mettre en évidence les facteurs clés de leurs réussites, quel que soit leur lieu principal d'exercice.

Les débats porteront notamment sur la nouvelle tarification des actes de télémédecine (enfin) publiée et sur la mise en place des GHT et des territoires de soins numériques. A découvrir aussi : plusieurs interventions sur le potentiel de la e-santé pour les territoires d'outremer et les surprises à attendre de la e-santé en Afrique !

9H00 - 10H30 : Session 1
Les bonnes pratiques d'e-santé à l'hôpital

11h00 - 12h30 : Session 2
Les bonnes pratiques d'e-santé en maison de santé et au cabinet

14h00 - 15h00 : zoom transversal
Les bonnes pratiques de la coopération en e-santé : du territoire à l'international

15h00 - 16h00 : Session 3

Les bonnes pratiques d'e-santé en structure médico-sociale

16h00 - 17h15 : Session 4
Les bonnes pratiques d'e-santé au domicile, au travail et dans d'autres lieux

17h15 - 18h00 : Conclusion

Synthèse des bonnes pratiques d'e-santé qui conduisent au succès
Résultat de l'enquête CATEL Visio 2017 sur les bonnes pratiques :
Des attentes des acteurs de terrain aux priorités d'actions à entreprendre

22.03.2017au22.03.201713h30 - 17h00
Décentralisation du stationnement
Comment satisfaire aux objectifs des collectivités et aux besoins des usagers ? Comment appréhender la mobilité ? Comment mieux vivre la ville ?

Rencontre de la Mission Ecoter , avec l'accueil bienveillant de la Ville de Puteaux - Réservée aux élus, agents techniques des collectivités et aux représentants du secteur privé.

Si la dépénalisation du stationnement avec la disparition du PV à 17 euros et la mise en place d’un forfait post stationnement établi librement par les collectivités au 1er janvier 2018 (votée dans le cadre de la Loi Maptam) marque une rupture pour l’usager de la voiture dans sa relation à l’utilisation du domaine public, cette réforme s’inscrit dans une stratégie plus globale de croissance verte pilotée par les collectivités et vise à :

- Donner plus de compétences aux collectivités à travers la définition et la gestion de la politique de stationnement,

- Valoriser l’espace public, à consacrer les plans de déplacement urbain comme de véritables outils stratégiques,

- Inciter à la mise en place d’une culture de la mobilité.

En mettant en œuvre un système plus efficace qui va permettre à la fois de lutter contre la fraude et de faire entrer de nouvelles recettes pour le financement du développement des transports collectifs, cette réforme est ainsi pour la collectivité une opportunité pour :

- Repenser, redéfinir et se réapproprier une partie de l’occupation de son territoire, dans sa durée – courte ou longue en tenant compte de la diversité des besoins des usagers, selon qu’ils y résident ou qu’ils y stationnent ponctuellement et de développer une politique de stationnement au regard de l’ensemble des outils et infrastructures existants (parkings publics, parkings privés, parkings résidentiels).

- Utiliser le stationnement comme levier de la mobilité globale en favorisant le partage (vélos, voitures électriques) ou les transports en commun.

- Optimiser les services en interne au regard de la transversalité des projets « Ville intelligente ».

Comment tirer profit de la réforme du stationnement pour construire des offres claires, simples et rendre la ville moins engorgée ou stressante, son territoire plus agréable, plus dynamique, plus attractif, plus durable ?

Cette rencontre, à laquelle nous vous invitons, est réservée aux représentants de collectivités territoriales – Elu(e)s et agents territoriaux en charge de la ville durable, des mobilités, de la voirie, du stationnement, de la sécurité et aux représentants du secteur privé. Objectif : rester dans l'opérationnel.

COMPTE RENDU DES ECHANGES


Programme

13h30 - Accueil des participants

14h00 Introduction des échanges

Jean-Marie BALLET – Adjoint au Maire Délégué à la Sécurité publique, à la Prévention de la délinquance, à la Voirie, à la Propreté, au Plan Communal de Sauvegarde et aux Nuisances sonores - Mairie de Puteaux

14h15 La décentralisation du stationnement

Rappel des objectifs d’une politique souhaitée depuis longtemps. De l’élaboration de la tarification au mécanisme de reversement. Une réforme qui s’inscrit dans un esprit de mutualisation et de croissance verte. Comment la mettre en œuvre ? Quels sont les choix des modes de gestion ?

Intervenant :

Stéphane ROUVE – Préfet, délégué de la MIDS et chargé de la direction opérationnelle de la décentralisation du stationnement payant  TEXTES DE REFERENCE DOCUMENTATION PRESENTATION youtube

Patrick PIRODON - Président - Fédération nationale des métiers du stationnement PRESENTATION

14h45 Comment conduire la décentralisation ? Comment s’équiper ? Comment faire ? Mutualiser

Intervenants :

Frédéric SITBON - Adjoint au maire délégué à la propreté et à la qualité de vie, à la voirie, aux réseaux et à l’assainissement, aux espaces verts, aux parcs et jardins, aux transports publics, à la circulation et l’occupation du domaine public routier et de ses dépendances, et au numérique - Ville d’Asnières-sur-Seine  PRESENTATION

Geneviève DESCHARLES – Responsable des groupements de commandes – services de communications électroniques et SIG - Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour les Energies et les Réseaux de Communication

15h30 De l’optimisation au contrôle du stationnement

- Optimiser le stationnement (du plan de déplacement urbain à la définition d’une stratégie de stationnement sur la voirie), comment travailler avec les collectivités ?

- De l’occupation en temps réel des zones dédiées à la mesure des rotations, jusqu’au contrôle des stationnements à distance ou par les agents, quelles sont les technologies innovantes pour assister, contrôler, sécuriser ?

- Comment recouvrir les droits d’occupation de la voirie (post-stationnement) ?

Intervenants :

Bertrand BLAISE - directeur commercial grands comptes et marketing; Thibault BOULLE, Ingénieur commercial Smart city - SOGETREL  PRESENTATION

Bertrand BARTHELEMY – Président Directeur Général - PARKEON  PRESENTATION

Vincent LOUBERT - Président Directeur général - EDICIA  PRESENTATION

16h30 Stationnement, mobilité et évolution des services

Savoir informer en temps réel sur les disponibilités des places, mais aussi développer une mobilité durable pour faciliter les déplacements, rendre la ville vivable, attractive et communiquer vers l’usager : comment travailler sur une offre innovante ? Avec quels acteurs ? A quelle échelle ? Regard sur le territoire

Intervenants :
Eric LEGALE – Directeur d’Issy Media - Ville d’Issy-les-Moulineaux : le Projet SO MOBILITY  PRESENTATION
Marie BAUDRY -
Responsable Innovation/Smart City - Ville de Puteaux  PRESENTATION


17h00 fin des échanges

Modération des échanges : Patrick BELLIN - Conseiller technique - Mission Ecoter

Lieu : Palais de la Médiathèque  - 122 rue de la République  – 92800 Puteaux

Invitation mais inscription obligatoire

17.03.2017au17.03.201708h30 - 17h00
Pédagogies innovantes et bâtiments de l’avenir : Lycée & CFA du futur
Invitation au colloque de la Région Centre-Val de Loire et de la Mission Ecoter

Télécharger les ACTES

Regardez les vidéos relatives à la démarche d'innovation de la Région Centre Val de Loire :

1 - les attentes des lycéens 2 - Faire de ces deux futurs « établissements », des prototypes d’un nouveau genre ! 3 - Rétrospective du colloque

Article à lire Centre mag

 

Programme du colloque

Animatrice : Maguelone HEDON, Directrice de la communication et de la Presse – Région Centre-Val de Loire
Modérateur des tables rondes : Philippe MOLES, Conseiller aux usages numériques – Mission Ecoter

08h30 – 09h00 – Accueil

09h00 – Intervention plénière

Cathy MÜNSCH-MASSET – vice-Présidente déléguée à l’Éducation et à l’apprentissage – Région Centre-Val de Loire

09H30 – 10h00 – Mise en perspective des usages du numérique dans les lieux d’éducation

Pascal CHARVET - ‎Inspecteur général de l’Education nationale, ancien Vice-recteur, ancien Directeur général de l’Onisep

10h00 – 10h30 – Architecture et pédagogie quelles articulations et quelles tensions ?

Laurent JEANNIN - Enseignant Chercheur au laboratoire École Mutations Apprentissages et Chargé de mission environnement numérique pédagogique et certifications, Directeur adjoint TechEduLab, Chaire spécifique – Université de Cergy-Pontoise

10h30 – 12h30 – Quelles évolutions des usages et des pratiques à l’aube du XXIe siècle ?

Table ronde 10h30 – 11h30 : Évolution des usages et des pratiques selon les utilisateurs

Vincent PANTALONI – Professeur de mathématiques
Evelyne RICHARD – Proviseur du Lycée Jean Zay à Orléans
Xavier GARNIER – Professeur de mathématiques et ambassadeur European Schoolnet : Lycée pilote innovant international (LP2I) – DANE – Académie de Poitiers
Christine LECOQ – laboratoire des sciences de l’éducation de l’Université de Tours
Bertrand DEROUINEAU – Directeur de la Société IP2A spécialisée dans la  qualité des formations en alternance

Table ronde 11h30 – 12h30 : Le point de vue des architectes et designers

François LECLERCQ – Architectes – Urbanistes (remplacé par Paul LAIGLE)
Caroline D’AURIA-GOUX – Chargée d’expérimentation et de recherche en design – Cité du Design à Saint Etienne
Yan OLIVARES – Architecte – Yan OLIVARES Architecture

12h30 Déjeuner buffet

14h00 – 14h30 : Intervention plénière

François BONNEAU – Président de la Région Centre-Val de Loire

14h30 – 16h30 : Création, innovation, quelles synergies des acteurs en Région Centre-Val de Loire pour imaginer le lycée et le CFA du futur ?

Table ronde 14h30-15h30 : Réfléchir en réseau

Cathy MÜNSCH-MASSET – vice-Présidente déléguée à l’Éducation et à l’apprentissage – Région Centre-Val de Loire
Franck PRÊTRE
– Directeur des BTP CFA Centre et responsable de la reconstruction du CFA BTP de Blois : projet retenu par le Programme d’Investissements d’Avenir
Jacqueline FEBVRE
– Directrice de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design à Orléans
Sophie BERTHELIER
– SBBT Architecte

Table ronde 15h30-16h30 : Comment avancer concrètement ?

Laurent JEANNIN - Enseignant Chercheur au laboratoire École Mutations apprentissages et chargé de mission environnement numérique pédagogique et certifications, TechEduLab, Chaire spécifique – Université de Cergy-Pontoise
Abdelkader DAMANI – Directeur du FRAC Centre-Val de Loire
Maud LE FLOCH – Directrice du PolAU – Pôle aux Arts Urbains
Pierre CAUTY - DANE de l’académie d’Orléans-Tours
Joël BOISSIERE - Directeur de projets – Département de la Stratégie au Groupe Caisse des Dépôts et Consignations

16h30 – 17h00 : Conclusion et perspectives

Jean-Philippe GRAND - Conseiller régional délégué auprès de la vice-Présidente déléguée à l’Éducation et à l’apprentissage


Espace de création – Espace d’échanges et de classe – Espace de convivialité

Lieu : Les Turbulences FRAC Centre (88, rue du Colombier - entrée boulevard Rocheplatte - 45000 Orléans)

L'inscription se fait en ligne sur le site de la Région : http://protocole.regioncentre-valdeloire.fr/lycee-cfa-futur-1703/


14.03.2017au14.03.201709h45-17h15
REUSSIR UNE POLITIQUE D'EQUIPEMENT NUMERIQUE POUR L'EDUCATION - MODULE 1 - 14.03.17
Journée de formation pour les élus locaux et les cadres territoriaux

Pensez-y : à compter du 1er janvier 2017, les élus locaux bénéficieront du Compte Individuel de Formation (CIF)

MODULE 1

A l'heure de la volonté du ministère de l'Éducation nationale de faire entrer "L'École dans l'ère du numérique", nombreux sont les élus qui souhaitent doter leurs écoles et leurs établissements d'équipements numériques et éducatifs.

L’objectif de cette formation est de répondre à vos besoins, interrogations, attentes et vous permettre d'avoir les "clés" de la réussite de votre projet numérique
concerté en partenariat avec les instances académiques de l’Éducation nationale, grâce à une équipe de formateurs polyvalente et compétente dans le domaine de l’Éducation.
La matinée est consacrée à la mise en oeuvre d'une coopération institutionnelle collectivité-Éducation nationale
L'après-midi est consacrée aux écosystèmes matériels et financiers


09h45 - 12h45
Faire entrer l’école dans l’ère du numérique


  • Pour quels enjeux ?
  • Comment la concevoir sur un territoire

Comment mettre en œuvre une coopération institutionnelle collectivité-Éducation nationale ?

  • Approche globale et conduite du projet ?
  • Quelle vision partagée peut-on définir pour un projet à construire ensemble ?
  • Quel rôle pour chacun, quelle connaissance mutuelle pour collaborer ? Vers une éducation partagée ?
  • Par quoi commencer ?
12h45 - 13h45  - Déjeuner en commun des participants

14h15 - 17h15

Les écosystèmes matériels et les services du numérique éducatif


  • Quel matériel / ressources pour quels usages ?
  • Les ressources numériques
  • Les différents types de programmes d’équipement
  • Récapitulatif sur les conditions clés pour lancer une politique d’équipement

Les écosystèmes financiers pour les équipements en numérique Éducatif

  • Coûts et mode de financement
  • Les modes de mutualisation inter-collectivités et leurs bénéfices
Rédiger une convention sur un projet numérique

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B 021

Coût :  380,00 € HT la journée (incluant le repas) - 456,00 € TTC


La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
27.02.2017au27.02.201709h45-17h15
BIEN CONNAITRE LES COLLECTIVITES POUR MIEUX TRAVAILLER AVEC ELLES - 27.02.2017
Journée de formation pour les entreprises

Objectifs
Appréhender le fonctionnement des villes, départements, régions et structures intercommunales, ainsi que les conditions d'une relation de qualité avec les décideurs locaux.

Programme

  • Situer les collectivités territoriales au sein des institutions
  • Connaître les acteurs des politiques publiques locales
  • Connaître les principes budgétaires et les moyens d'action des collectivités territoriales
  • Comprendre le jeu des acteurs au sein des institutions locales
  • Bien comprendre les processus de prise de décision
  • Connaître les différentes temporalités de l'action
GRATUIT pour les membres de la Mission Ecoter (hors frais de repas) et 575 € HT pour les non membres

Lieu : CDC 72 avenue Pierre Mendès-France 75013 Paris - Salle B021

La Mission Ecoter est un organisme de formation agréé par le ministère de l’Intérieur et pour la formation professionnelle Agrément n° 11753111475
Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 82 26 01793 26 auprès du Préfet de région Rhône-Alpes
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>
Agenda
  Juillet  
LuMaMeJeVeSaDi
 
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Mission Ecoter
Nouvelle adresse de correspondance
13, avenue d'Aygu
26200 Montélimar
Tél.: 04 75 51 70 85
mission.ecoter@ecoter.org
Siège social
Olivier Julienne
Secrétaire général
Antenne Ile-de-France
Elodie Bouigues
Tél.: 07 89 02 71 23
Antenne Rhône-Alpes
Natalie Herrouin
Tél.: 04 75 51 70 85
 
Association loi 1901 créée en 1999
Organisme de formation agréé par le Ministère de l'Intérieur et pour la formation professionnelle
Agrément n°11753111475
© Tivipro 2009 | Mentions légales | Liens utiles